fallback-image

Nokia 5.3 – l’analyse

Performance : le Nokia 5.3 est équipé du Snapdragon 665 et de 4 Go de RAM, une configuration assez courante dans le segment de milieu de gamme. Pure Android permet de tirer parti du matériel et il y a eu de bonnes performances lors de l’exécution de diverses applications et jeux. Il ne pouvait être que plus efficace en multitâche, mais il était tout de même meilleur que de nombreux intermédiaires de 2020.

Dans les benchmarks, il est à égalité avec le Moto G9 Play équipé du Snapdragon 662. Les deux ont des spécifications de CPU et GPU similaires, il n’était donc pas surprenant de voir le même score dans AnTuTu. Cependant, par rapport à la puce MediaTek du Redmi Note 9, les performances sont un peu inférieures, mais elles sont supérieures à celles du Helio P65 du Galaxy A31.

Le GPU Adreno 610 peut bien gérer les jeux actuels en résolution HD. Bien sûr, ne vous attendez pas à une fluidité sans faille dans PUBG en haute qualité ou même à 60 fps dans Call of Duty. Mais tous les jeux que nous avons testés ont fonctionné sans effort. L’Asphalt 9 a montré de petits freezes, mais le jeu de course de Gameloft souffre d’un manque d’optimisation ces derniers temps.

Caméras

Tout intermédiaire actuel apporte une caméra de 48 MP, mais Nokia pense différemment et dans le 5.3 nous avons un capteur plus simple de seulement 13 MP. Bien sûr, la résolution ne signifie pas grand-chose et ce qui compte, c’est ce que le poste peut en faire. Nous avons encore trois autres caméras, soit une macro, une pour le flou et une ultra-large.

L’appareil photo du Nokia 5.3 est assez irrégulier. Parfois, nous avons des photos plus sombres et d’autres fois, les couleurs sont très saturées. C’est également le cas de l’appareil photo ultra-large, qui capture parfois de meilleurs clichés, mais qui, à d’autres moments, n’arrive pas à la cheville de l’appareil photo principal.

Principal | Ultra-large

Le plus gros problème se pose dans les endroits où il y a beaucoup de végétation. L’appareil photo ne supporte pas bien le feuillage et, souvent, on obtient un flou vert en arrière-plan. Les ombres sont également plus sombres qu’elles ne le devraient et, au final, les détails des photos sont sacrifiés. Pour vous procurer l’écran poco m3 disponible ici, rendez-vous sur Mobilax.fr !

La photographie de nuit avec le Nokia 5.3 est délicate. Son appareil photo est aussi limité que celui d’un téléphone d’entrée de gamme. Il y a même un mode nuit, mais il est pratiquement inutile. Les photos sont trop sombres et bruyantes. Vous ne pourrez pratiquement rien voir de ce qui est enregistré par l’ultra-large.

Nuit

La caméra macro a une faible résolution, ce qui limite la netteté des photos. L’autofocus fait un bon travail, mais il rend les photos plus sombres.

Macro

Que peut-on attendre d’une caméra selfie de seulement 8 MP ? La faible résolution compromet l’enregistrement des petits détails de la peau et tout semble mou. En journée, vous obtiendrez même de bonnes photos à poster sur les réseaux sociaux, mais il suffit que la lumière tombe pour que la netteté soit encore plus compromise. Au moins, les photos ne sont pas prises par le bruit.

Selfies

La caméra enregistre en 4K avec une qualité décente. La mise au point est assez lente et ne s’améliore pas lorsque l’on filme en Full HD. Il n’y a pas de système de stabilisation, alors attendez-vous à des vidéos tremblantes. La capture audio est stéréo, mais la qualité du son est médiocre. Les caméras ultra-large et macro ne filment qu’en HD, tandis que la caméra frontale enregistre en Full HD avec de nombreux tremblements. Si vous cherchez un téléphone pour prendre des photos de nuit, vous feriez mieux d’oublier celui-ci.

Batterie

La batterie de 4 000 mAh est bonne par rapport à d’autres avec Android One et dure toute la journée sans effort, il ne faut juste pas s’attendre à deux jours de batterie comme nous l’avons dans les intermédiaires de Motorola ou Xiaomi.

Ce qui déçoit dans le Nokia 5.3, c’est le temps de recharge. L’appareil est livré avec un chargeur faible de seulement 10W qui prend plus de 3 heures pour passer de 0 à 100%. Si vous êtes pressé de quitter la maison, vous n’aurez récupéré que 14 % de la batterie avec 15 minutes de charge. Après une heure sur le mur, le Nokia 5.3 ne récupère que 48%.

Logiciel

Le point fort du Nokia 5.3 est son logiciel. Il est livré avec Android One version 10 et HMD Global garantit deux versions du petit robot et jusqu’à trois ans de mises à jour de sécurité. Malheureusement, il est courant de voir des fabricants comme Motorola, LG et Xiaomi ne publier qu’une seule mise à jour d’Android pour leurs produits intermédiaires, alors que seul Samsung va au-delà sur certains modèles.

Le logiciel du Nokia 5.3 est assez propre et ne comprend que les applications Google obligatoires. L’expérience globale est bonne, mais ne vous attendez pas à une fluidité sans faille sur ce matériel. Ce qui déçoit, c’est la gestion de la RAM. C’est quelque chose qui peut être amélioré via le logiciel pour mieux profiter d’Android One.

Source : tudocelular.com

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.