fallback-image

Critique du Samsung Galaxy Z Fold 2 : un hybride pliable qui convainc comme un téléphone ordinaire

Samsung poursuit son engagement en faveur des appareils pliables et nous a présenté début septembre son troisième appareil pliable, reprenant le format de type tablette du Samsung Galaxy Fold (le premier). Mais la vraie surprise est que nous avons déjà passé en revue le Samsung Galaxy Z Fold 2, ce nouvel hybride téléphone/tablette qui a évolué intérieurement et extérieurement par rapport à son prédécesseur.

Elle y est parvenue en intégrant le dernier processeur haut de gamme de Qualcomm, la 5G et, comme elle l’a expliqué, en améliorant la charnière et l’écran pour obtenir un produit aussi fiable que fonctionnel. L’aspirant champion de la productivité et de l’innovation de Samsung cette année a beaucoup à prouver.

Design

Lorsque nous avons testé le premier Galaxy Fold, nous avons été un peu plus « effrayés » et prudents, même s’il ne semblait pas vraiment fragile : l’écran, un composant qui est généralement le plus fréquemment réparé lors des statistiques, devait être continuellement plié et déplié pour utiliser le téléphone, et les précédents n’étaient pas établis pour que cela soit recréé de manière excessive.

Après cette expérience (et après avoir également testé le Samsung Galaxy Z Flip et le premier Motorola Razr, et vu que Samsung prétend avoir amélioré la résistance de la charnière et du panneau), nous n’avons pas eu peur cette fois-ci. L’appareil conserve le format d’un livre et semble solide, si bien que nous avons pu l’utiliser normalement et avec une certaine confiance dès le départ.

Bien que la forme soit la même et que la charnière extérieure ait des lignes esthétiques similaires à celles de la précédente, nous pouvons voir qu’il y a certains détails supplémentaires et que surtout le design a été adouci et finalisé. Aux extrémités de la charnière, à l’intérieur, la jonction entre les deux moitiés est plus subtile, en liaison avec les cadres de l’écran flexible.

Dans la mesure du possible, une solution de continuité a été créée, de sorte qu’il n’y a pas de trous dans la charnière et que la vue de face (intérieure) est moins maladroite que sur le premier pli. Cependant, le cadre dépasse toujours de l’écran pliable et n’atteint pas la cohésion du panneau externe ou de tout autre panneau standard sur les autres téléphones.

Écrans

Dans le cas de cet appareil, nous ne parlons pas d’un seul, mais de deux écrans. L’écran principal, interne, est un écran Dynamic AMOLED 2X Infinity Flex de 7,6 pouces avec une résolution QXGA+ (2 208 x 1 766 pixels) et l’écran externe, secondaire, est de 6,2 pouces ( gh82-23943a ) et d’une résolution de 2 260 x 816 pixels (type super AMOLED).

À des fins pratiques, cela se traduit par un petit écran pliable de la taille d’une tablette, pour ainsi dire, plus proche du rapport 4:3 que d’un rapport d’écran plus habituel tel que 20:9 ou 21:9. Une dalle qui, sur le papier, présente une bonne résolution, mais la densité de pixels est quelque peu faible par rapport à ce que l’on voit habituellement sur les écrans QXGA+ (étant plus grands) et cela se remarque dans l’expérience, manquant de netteté par rapport à une dalle à plus haute densité.

Néanmoins, l’expérience est acceptable et l’affichage n’est pas mauvais, quel que soit le contenu, puisqu’il présente également le contraste et la profondeur du noir que nous attendons de tout autre type de panneau OLED. Il est également en pleine saturation, surtout si vous le laissez réglé sur le mode d’affichage Intense.

Cette option se trouve dans les paramètres d’affichage, et un résultat plus équilibré peut être obtenu avec le mode Naturel. Ce qui n’a pas de sens, en revanche, c’est que vous ne pouvez régler la température que dans le mode Intense et pas dans le mode Naturel, alors qu’elle est indépendante de la saturation et que cette dernière est trop chaude.

Source : xataka.com

Articles Similaires

Comment choisir son opérateur téléphonique ?

Comment choisir son opérateur téléphonique ?

fallback-image

Alcatel 3X : 5 000 mAh et 4 caméras pour moins de 150 euros

fallback-image

Réparation de smartphones : devenir un technicien qualifié

fallback-image

Combien coûte le changement d’un connecteur de charge ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.