fallback-image

Asus ZenFone 5 Selfie – l’analyse

Le Zenfone 5 Selfie a un corps qui réunit du métal, sur les côtés, et du verre à l’avant et à l’arrière. La forme est un peu carrée et n’offre pas une très bonne prise en main, mais on s’y habitue. 

Le tiroir à puce, qui se trouve sur le côté droit, peut accueillir deux cartes d’opérateur et une micro SD. L’arrière comporte deux caméras centralisées, verticalement, avec un lecteur d’empreintes digitales un peu en dessous. Sur le côté inférieur, nous trouvons une sortie sonore mono et un connecteur micro USB.

En façade, nous avons un écran au format 18:9 et un bon taux d’occupation, avec plus de 75%. Mais les bords sont encore de taille raisonnable, celui du bas étant une zone inutile, tandis que celui du haut comporte un flash et deux capteurs pour prendre des selfies.

Le rapport d’écran permet un affichage plus grand dans un corps plus compact. Les dimensions du Zenfone 5 Selfie sont comparables à celles du Moto G6 Plus et du Galaxy A6 Plus, qui disposent également d’un écran 18:9 et de petites bordures. Les dimensions de l’appareil sont de 160,5 x 76,1 x 7,8 mm, et son poids s’élève à 168 grammes.

L’emballage de l’appareil comprend tous les accessoires présents dans la plupart des smartphones. Le chargeur possède déjà le câble, mais la boîte comprend également un câble de données pour l’utilisateur.

L’appareil est disponible en blanc, rouge et noir – ce dernier étant en fait un bleu très foncé.

Écran, audio et interface

L’écran LCD IPS de 6 pouces utilise une résolution Full HD+, avec quelques pixels supplémentaires sur le côté le plus large en raison du rapport d’aspect différent. Il y a exactement 1080 x 2160 pixels, ce qui donne une densité approximative de 402 ppi. Le ratio d’aspect de la face avant est de 75,9 %.

La qualité de l’affichage est bonne, avec un bon niveau de luminosité pour les environnements lumineux et sombres – en utilisant respectivement la luminosité maximale et minimale.

Vous pouvez sélectionner les applications qui seront affichées en plein écran, augmentant ainsi la zone réservée au contenu. Et vous pouvez également activer un filtre de lumière bleue.

Audio

La qualité audio est satisfaisante pour un appareil intermédiaire, bien que le volume soit un peu plus faible que celui de certains concurrents. L’appareil dispose d’un assistant audio permettant d’effectuer des réglages personnalisés ou automatiques en fonction du type de contenu.

Interface

ASUS propose déjà Android Oreo sur ses Zenfone 5 et 5Z, mais la gamme Selfie est restée à la traîne. Ici, nous avons toujours Android 7.1.1 Nougat, avec ZenUI 4.0.

Malgré la version déjà ancienne d’Android, le système dispose de quelques fonctionnalités supplémentaires qui peuvent intéresser l’utilisateur, comme ZenMotion, qui permet de définir des gestes de raccourci sur l’écran éteint, TwinApps, qui duplique les messageries et les réseaux sociaux pour ajouter un compte supplémentaire, et OptiFlex, qui rationalise l’ouverture des applications sélectionnées.

En matière de sécurité, l’utilisateur peut utiliser l’empreinte digitale ou la reconnaissance faciale pour déverrouiller l’écran. La deuxième option est plus pratique, mais moins sûre.

Matériel, performances et jeux

Ce modèle est la version qui dispose d’un chipset très modeste, égal à ce que nous avons vu dans le Moto G6 Play et le Multilaser MS80, par exemple – pour citer deux appareils examinés ici récemment. Plus précisément, il s’agit du Snapdragon 430, qui possède un processeur à huit cœurs et atteint une horloge maximale de 1,4 GHz.

La fluidité n’est pas aussi bonne que celle que nous avons vue dans ces deux modèles mentionnés, mais jusqu’à la vitesse d’ouverture des applications n’est pas mauvaise du tout. Comme il y a 4 Go de RAM, l’appareil peut contenir un bon nombre d’applications et de jeux en arrière-plan. Les 64 Go de stockage sont suffisants pour accueillir suffisamment d’applications, de jeux et de fichiers.

Lorsque nous regardons les scores dans les benchmarks, ces trois appareils ont présenté des résultats très proches, restant toujours dans la même fourchette, à la fois dans AnTuTu et GeekBench, 3D Mark et GFX Bench. Pour savoir comment utiliser la station de soudage à air chaud quick tr1300a, rendez-vous sur Mobilax.fr !

Quant aux jeux, la fluidité laisse un peu à désirer quand on regarde le prix de cet appareil. Cependant, en le comparant au Moto G6 Play et au MS80, on obtient à peu près le même taux de fluidité, avec une fréquence d’images raisonnable. 

Source : tudocelular.com

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.