Xiaomi MI 9 – l’analyse

Xiaomi MI 9 – l’analyse

Batterie : s’il y a eu un investissement dans la puissance, on ne peut pas en dire autant de la batterie, au lieu d’augmenter la capacité, Xiaomi l’a réduite. Le résultat ne pouvait être différent, moins d’autonomie que le Mi 8 dans notre test standard, avec moins de temps d’utilisation directe avec écran allumé, réduisant de plus d’une heure le moment où il faut retourner à la prise la plus proche.

Il a battu de peu l’iPhone XS, mais est resté bien en deçà de ce qu’offre le S10+ en matière d’autonomie, garantissant tout de même une journée complète d’utilisation modérée.

En revanche, la recharge est beaucoup plus rapide, passant de près de 2 heures à 1 heure et 14 minutes. Et ce temps peut être réduit, puisque le Mi 9 prend en charge les chargeurs de 27W, bien plus puissants que la version de 18W fournie avec le pack.

Il convient de noter qu’il dispose également du support de charge rapide sans fil le plus performant du marché à ce jour.

Appareil photo

Nous avons fait des captures avec la caméra en mode 48 mégapixels pour évaluer si le gain de qualité compense le doublement de la taille du fichier. Les photos de 48 MP présentent un peu plus de saturation et de contraste, ce qui peut gêner ceux qui recherchent des images plus réalistes, mais devrait certainement plaire aux amateurs de filtres et d’édition sur Snapseed.

La netteté s’avère également meilleure, donc si vous n’avez pas de problèmes d’espace dans la mémoire interne, il vaut la peine de capturer à la résolution maximale. Mais tout n’est pas rose pour le Mi 9, car s’il cherche à afficher plus de détails, il se retrouve aussi avec une image moins lisse. Pour vous procurer la station de soudage baku 858d, rendez-vous sur Mobilax.fr !

En ce qui concerne la caméra ultra-large, le Mi 9 s’en sort bien, mais si vous voulez capturer presque tout ce que la vision humaine peut atteindre, le Galaxy S10 Plus fait mieux.

Mi 9 et Galaxy S10 Plus

Si l’on passe au mode portrait, le Samsung prend également l’avantage, à la fois pour un meilleur recadrage pour le flou, mais aussi pour garantir plus de netteté et un angle plus large. Déjà dans le sefie la netteté est du Mi 9, mais la découpe est du S10 Plus.

Dans les scènes de nuit, le Mi 9 peut mieux travailler avec les différents points d’éclairage, sans les aberrations du S10 Plus, qui malgré l’ouverture en avantage théorique n’affiche pas les détails au loin. Sans compter que le smartphone chinois dispose toujours d’un mode nuit utile, vu sur des appareils comme le Pixel de Google ou le Mate de Huawei, et que le Coréen a malheureusement laissé de côté.

Dans les selfies de nuit, les deux ont leurs qualités et leurs défauts. Alors que le Mi 9 offre une netteté et de meilleures couleurs et un meilleur contraste au premier plan, le S10 Plus a utilisé une ouverture d’objectif plus petite pour afficher plus de détails au loin.

Et pour clore la partie appareil photo, nous avons les tests de prise de vue, que Xiaomi n’a pas manqué de vanter en tant que leader du classement DxOMark sur cet aspect.

L’enregistrement s’est avéré de bonne qualité, tant en mode normal qu’en mode large, la stabilisation fonctionnant très bien. Mais attention, si vous décidez d’activer le mode 4K@60 il vaut mieux très bien supporter le smartphone sinon les secousses seront très présentes.

En façade, nous avons également une bonne qualité en vidéo, mais avec le blanc qui éclate un peu sur les fonds éclairés. Autre détail important : l’audio enregistré est bon, mais la lecture sur l’appareil lui-même est très faible en raison de l’absence de haut-parleurs stéréo.

Pour les vidéos de nuit, il est nécessaire d’avoir un bon éclairage artificiel, sinon les enregistrements seront très décevants, avec un niveau de bruit très élevé.

Ceux qui aiment enregistrer au super ralenti n’auront aucun mal à enregistrer l’effet, mais devront se contenter d’une résolution HD uniquement.

Logiciel

MIUI 10 fonctionne sur l’actuel Android 9 Pie et comme premier point fort, nous pouvons mentionner le populaire et désiré mode sombre, qui aide à économiser la charge de la batterie.

Si vous préférez laisser de côté les boutons de navigation traditionnels, les gestes sont présents. Et ils fonctionnent même sur le capteur d’empreintes digitales, avec des commandes lors d’un glissement vers le haut ou sur le côté.

Avec l' »affichage ambiant » activé, vous verrez les notifications même lorsque l’écran est éteint, même avec des options colorées. Mais si vous accordez de l’importance à l’autonomie, nous vous recommandons de laisser cette option désactivée. 

Enfin, une application que l’on ne trouve pas chez de nombreux concurrents est la télécommande universelle, qui fonctionne avec l’émetteur infrarouge. Avec lui, vous pouvez éteindre les téléviseurs des magasins du centre commercial, ou simplement contrôler tous les appareils électroniques de la maison, sans dépendre d’une collection de commandes qui insistent pour se cacher lorsque vous en avez le plus besoin.

Points positifs

  • Superbe ensemble d’appareils photo ;
  • Grand écran avec lecteur d’empreintes digitales intégré ;
  • Des performances suffisantes pour toutes sortes de tâches ;
  • Émetteur IR pour un contrôle universel ;
  • Coût-bénéfice complètement hors du cadre.

Points négatifs

  • Absence de certification de la résistance ;
  • Audio mono ;
  • Absence de port P2 ;
  • Pas d’écouteurs dans la boîte.

Source : tudocelular.com

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse