Samsung Galaxy Z Fold 2 : un téléphone pliable utile

Samsung Galaxy Z Fold 2 : un téléphone pliable utile

Il y a environ un an, Samsung a fait le grand saut avec le Galaxy Fold, son premier téléphone pliable, qui a réussi à mettre cette nouvelle technologie sur toutes les lèvres. Nous savons tous ce qui a suivi ce lancement : précipitation, annulations, défauts de conception majeurs ? Toute une série de problèmes qui ont laissé un arrière-goût amer à une annonce et à une technologie qui, par ailleurs, aurait dû être vraiment passionnante.

Après avoir analysé les retours des utilisateurs du premier Galaxy Fold et une bonne dose d’autocritique, Samsung a réussi à améliorer beaucoup de choses dans les domaines où le téléphone présentait des lacunes. Par conséquent, le Galaxy Z Fold 2 a perdu l’aura de prototype inachevé qu’avait son prédécesseur et est devenu un appareil très intéressant. 

Une meilleure robustesse

La première chose qui frappe dans ce téléphone, c’est sa construction. Ce n’est pas que le premier Fold ressemblait à une camelote bon marché, mais ses défauts de conception ont soulevé de nombreux doutes quant à sa durabilité, et le Fold 2 a sans aucun doute réussi à améliorer cela. La charnière, l’un des points faibles du précédent Fold, semble nettement plus robuste et ne donne plus l’impression qu’elle pourrait être endommagée au moindre contact, même si le temps et l’utilisation nous diront si c’est vraiment le cas.

Il s’est également avéré beaucoup plus utile. Le nouveau design de la CAM, qui a fait ses débuts avec le Galaxy Flip, permet de tenir le téléphone ouvert à un angle compris entre 80 et 150 degrés (à l’œil), ce qui offre au téléphone des possibilités très intéressantes.

En outre, le Fold 2 a réussi à se débarrasser de l’aspect prototype de son prédécesseur. On peut dire que cette fois-ci, nous avons affaire à un produit à part entière, qui dégage également cet air « premium » qui nous fait comprendre que nous avons affaire à un produit complètement différent des autres.

Optimisation

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, le changement entre le pli 1 (gauche) et le pli 2 (droite) est comme le jour et la nuit. La réduction des bords extérieurs de son écran lui a permis de passer d’une dalle de 4,6 pouces à une dalle de 6,2 pouces, ce qui rend cet écran vraiment utilisable. Bien que le rapport d’écran soit un peu étrange (25:9), il est parfait pour les tâches simples, comme la navigation sur le web, la consultation des médias sociaux ou la réponse aux messages et aux e-mails.

À l’intérieur : le remplacement de l’encoche par un trou dans l’écran pour la caméra selfie permet une bien meilleure expérience visuelle. Le nouveau taux de rafraîchissement de 120 Hz est également utile et, bien que le pli de l’écran soit toujours perceptible, on l’oublie complètement au bout de quelques minutes. Retrouvez la batterie du Galaxy Z fold 2, sur Mobilax.fr !

Mais tout ce que nous avons à dire sur le Fold 2 n’a pas à voir avec ses écrans. En ce qui concerne les logiciels, Samsung a également bien fait ses devoirs. Le multitâche est l’une des meilleures façons de tirer parti du double écran. Comme avec le Fold original, nous pouvons lancer simultanément 3 applications – 4 si nous voulons un écran flottant supplémentaire – à partir d’un petit menu qui glisse sur le côté du téléphone. Ce qui est bien, c’est que nous pouvons désormais regrouper nos applications comme bon nous semble et enregistrer les paramètres pour y accéder rapidement.

Source : es.gizmodo.com

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse