Samsung Galaxy S8 Plus – l’analyse

Samsung Galaxy S8 Plus – l’analyse

Matériel et performances : le Galaxy S8 Plus est sorti en deux versions : avec Snapdragon 835 pour les États-Unis et la Chine, ainsi qu’une version mondiale, vendue au Brésil, avec Exynos 8895. Les deux chipsets reposent sur une lithographie en 10 nm, ce qui garantit une consommation et un échauffement réduits.

Nous avons ici un processeur formé de huit cœurs répartis en deux blocs, le premier avec quatre cœurs travaillant à la vitesse maximale de 2,3 GHz et un autre avec quatre cœurs dont la vitesse est limitée à 1,7 GHz. Le premier est chargé des tâches lourdes, tandis que le second s’occupe des processus plus simples, ce qui réduit la dépense énergétique.

Résultats dans les repères :

AnTuTu : 172 950

GeekBench : 2 021 (single-core) et 6 638 (multi-core)

Banc GFX : Poursuite en voiture (13/25 FPS), Manhattan (41/56 FPS) et T-Rex (57/103 FPS)

3D Mark : 3,208

Entre autres

Le GPU présent dans l’Exynos 8895 est le Mali-G71 MP20 avec une vitesse maximale de 546 MHz. Cela peut sembler une vitesse faible pour un smartphone haut de gamme, mais comme nous avons 20 cœurs de traitement graphique, il a suffisamment de puissance pour gérer n’importe quelle application 3D et n’importe quel jeu dans la résolution native de l’écran. Pour vous procurer le tactile apple 6 a1893, rendez-vous sur Mobilax.fr !

En mémoire, l’appareil dispose de 4 Go pour la RAM et de 64 Go pour le stockage, dont 54 Go sont disponibles pour l’utilisateur. Si, malgré tout, cela reste trop peu pour vous, il est possible d’étendre la mémoire à l’aide d’une carte microSD jusqu’à 256 Go. Vous pouvez également trouver le modèle avec 6/128 Go ici, qui coûte en moyenne 96 euros de plus.

Au premier tour, le Galaxy S8 Plus a mis 54 secondes pour ouvrir toutes les apps, tandis qu’au second tour, il a fallu 21 secondes pour rouvrir toutes les apps. Même si c’est un excellent résultat, le S8 Plus se situait en dessous des smartphones intermédiaires équipés de Snapdragon 626 et 660, comme le Moto Z2 Play et le Zenfone 4.

Ce que nous avons remarqué, c’est que les animations de l’interface Android de Samsung sont toujours plus lentes que celles des autres fabricants. En désactivant les animations, le temps tombe à seulement 1 minute et 9 secondes. Pourtant, le fleuron de Samsung n’est pas à la hauteur de plusieurs de ses rivaux.

Nous avons utilisé l’outil Gamebench pour mesurer le taux d’images par seconde dans les jeux avec le Galaxy S8 Plus. Nous avons enregistré ici une moyenne de 30 FPS dans Asphalt 8, une valeur déjà attendue pour un appareil de cette taille. Dans Modern Combat 5 et Subway Surfers, nous avons vu de tels jeux fonctionner à 60 images par seconde, car ils ne sont pas verrouillés pour rester à 30 FPS comme dans le jeu de course de Gameloft.

Ce qui est clair, c’est que le Galaxy S8 Plus a beaucoup de puissance pour faire tourner n’importe quel jeu, grâce au puissant GPU Mali-G71 MP20 qui ne laisse rien à désirer à l’Adreno 540 du Snapdragon 835.

Source : tudocelular.com

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse