Samsung Galaxy M32 – l’analyse

Samsung Galaxy M32 – l’analyse

Performances : Le M32 et le A32 ont en commun d’utiliser la plateforme Helio G80 de MediaTek. Ce qui change, c’est que le M32 est doté de plus de RAM, ce qui facilite le travail en multitâche. Dans notre test de vitesse axé sur l’ouverture de plusieurs applications et jeux, nous avons obtenu un meilleur résultat. En outre, il n’y a pas de retard considérable dans le capteur tactile lorsqu’on passe rapidement d’une application à l’autre – un problème qui affecte de nombreux modèles de la gamme A.

Dans les benchmarks, nous avons obtenu des chiffres proches de ceux du Moto G30, les deux étant pratiquement à égalité dans AnTuTu. La partie la plus curieuse est de voir le M32 tomber en dessous de son prédécesseur avec Exynos 9611, ce qui peut être décevant pour ceux qui espèrent des chiffres plus élevés.

Dans les jeux, nous avons eu une performance raisonnable dans les jeux plus lourds. Dans Call of Duty, nous avons obtenu une fluidité décente dans une qualité graphique moyenne avec l’anti-balisage désactivé. Dans PUBG, il ne fonctionnait bien qu’en qualité HD avec des textures élevées, mais il était possible d’activer certains filtres. Il est clair que le M32 est un appareil pour les jeux occasionnels et non pour ceux qui cherchent à jouer à 90 fps.

Batterie

Un détail curieux reste pour la batterie qui a la même taille que celle du A32, mais les 5.000 mAh ont un rendement inférieur. Il semble que Samsung ait donné la priorité à la performance dans ce modèle, tout en valorisant l’autonomie dans l’autre. Quoi qu’il en soit, le M32 peut passer toute la journée loin des prises et avoir encore assez de puissance pour le lendemain.

Il surpasse facilement son prédécesseur, même en mode écran 90 Hz. Un autre point qui a également évolué est le temps de recharge. Le chargeur de 15W prend moins de 2 heures pour remplir complètement la batterie. En 15 minutes de charge, nous avons récupéré 14%, atteignant 28% avec une demi-heure dans la prise.

Caméras

La suite photographique est composée de quatre appareils. Le principal est doté d’un capteur de 64 MP, avec un 8 MP ultra-large et deux 2 MP pour la macro et le flou. C’est un ensemble un peu plus faible que le Galaxy A32, mais l’avant est le même 20 MP sur les deux appareils. Si vous souhaitez acheter un écran gh82-22134a, rendez-vous sur Mobilax.fr !

Comme nous l’avons vu sur le A32, cet intermédiaire dispose également de bonnes caméras. Le principal enregistre des photos détaillées avec des couleurs précises et proches de la réalité. Le HDR entre en jeu pour bien équilibrer la luminosité et éviter les ciels flous lors des journées ensoleillées.

Principal | Ultra-large

L’ultra-largeur permet de capturer une plus grande partie du paysage et offre des couleurs proches de celles de la caméra principale. Il y a un peu de distorsion dans les coins et une netteté moindre, mais ce qui se trouve au centre de l’image présente suffisamment de détails sans souffrir d’un contraste excessif, comme c’est souvent le cas pour les intermédiaires.

Normal

Le M32 peut même enregistrer des photos de nuit décentes avec peu de bruit et une perte de netteté acceptable, pour autant que vous utilisiez l’appareil photo principal. Les limites de l’ultra-large sont plus évidentes. Il existe un mode nuit qui rend les photos plus lumineuses en échange d’un peu plus de bruit, ce qui peut être utile pour éviter de perdre trop de détails dans les ombres des endroits sombres.

Macro

La macro est la plus faible du groupe. La faible résolution rend difficile la capture d’images nettes et l’absence d’autofocus ne permet pas de s’approcher très près de ce que l’on veut photographier. Le flou fonctionne bien et présente peu d’erreurs dans les scénarios plus complexes. Il est agréable de constater que le HDR n’est pas désactivé, même si les photos sortent généralement un peu plus sombres.

Flou

L’avant de l’appareil permet de prendre des selfies sans en faire trop en post-traitement pour masquer les imperfections de la peau. Les couleurs sont naturelles et même avec le soleil en arrière-plan, vous n’aurez pas de photos floues, ce qui fait du M32 un bon téléphone pour prendre des photos au coucher du soleil. La nuit, nous avons une baisse considérable de la qualité, mais qui reste acceptable pour la catégorie. Le mode portrait fonctionne bien avec un effet convaincant et peu d’erreurs.

Selfies

Il est dommage que le M32 n’enregistre pas de vidéos en 4K. Vous pouvez filmer en Full HD à 30 fps avec la caméra principale, la caméra ultra-large et la caméra frontale. La différence est que le principal possède une meilleure stabilisation et une mise au point agile, tandis que les autres ont une mise au point fixe. L’avant souffre d’un rétroéclairage trop important, mais vous vous en sortirez aussi bien dans les vidéos que dans les selfies. Filmer la nuit avec le M32 peut être plus délicat, car il faut rester près d’une source de lumière. Le son capté est un peu étouffé, mais ne souffre pas du bruit du vent.

Source : tudocelular.com

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse