Redmi Note 9T – l’analyse

Redmi Note 9T – l’analyse

Performance : le Note 9T est équipé de la puce Dimensity 800U de MediaTek, la même présente dans le Realme 7 5G, qui se bat également pour le poste de téléphone 5G le plus abordable. Alors que l’autre modèle chinois s’est bien comporté dans notre test multitâche, ce Xiaomi a fini par décevoir. 

Dans les benchmarks, il n’arrive pas non plus à la cheville du Realme 7 5G, avec un score proche de 300 000 points sur AnTuTu. Il perd également dans le score du Moto G 5G, qui est l’un de ses plus grands rivaux.

Dans les jeux, nous avons eu une bonne expérience avec le Redmi Note 9T au moins. Dans PUBG, il était possible de jouer en qualité HD avec les textures en haute résolution, tandis que dans Call of Duty, nous avions un bon taux de fps en qualité moyenne. Asphalt 9, qui malgré son bégaiement sur les téléphones équipés de matériel MediaTek, a bien fonctionné sur le Note 9T. D’autres jeux plus légers n’ont pas posé de problème.

Batterie

L’intermédiaire de Xiaomi est livré avec une batterie de 5 000 mAh, une bonne taille pour bien gérer la 5G et ne pas laisser l’utilisateur en main au milieu de la journée. Dans nos tests nous avons eu de la batterie pour plus d’une journée avec facilité, ceci connecté au réseau 4G. Même en utilisant la 5G, il devrait donner toute la journée sans difficulté.

Autant Xiaomi affirme que son téléphone supporte une charge rapide de 18W, autant le fabricant envoie dans la boîte un chargeur qui délivre un maximum de 22,5W de puissance, mais il ne semble pas utiliser tout ce potentiel puisqu’il faut plus de 2 heures pour recharger la batterie.

Avec une charge rapide de 15 minutes, nous avons récupéré 15% de la batterie, atteignant 28% avec une demi-heure. Voici un autre point du facteur économie, puisque la marque dispose de plusieurs intermédiaires qui se rechargent en 1 heure.

Caméras

Dans la partie photographique, nous avons trois caméras à l’arrière : la principale de 48 MP accompagnée d’une dédiée aux macros et d’une autre pour le flou, toutes deux avec seulement 2 MP. C’est là qu’intervient la différence entre le Note 9T et le Note 9 5G : le modèle vendu en Chine dispose d’une caméra ultra-large au lieu de la caméra floue.

Le Note 9T enregistre de bonnes photos en obtenant des couleurs et un contraste corrects. Il ne capturera peut-être pas les images les plus nettes de la catégorie, mais il plaira à ceux qui ne publient que des photos sur les médias sociaux. Le HDR fonctionne bien pour gérer les ombres lors des prises de vue à contre-jour, faisant même un meilleur travail que les récents intermédiaires Samsung.

Normal

Il ne souffre pas non plus dans les endroits sombres, grâce au mode nuit qui permet d’élargir l’exposition pour rendre les photos beaucoup plus claires. Bien sûr, le bruit finit par devenir plus visible, mais c’est mieux que d’être dans le noir au milieu de l’obscurité.

Les autres caméras sont pratiquement inutiles. La caméra macro a une faible résolution, capture peu de détails et n’a pas d’autofocus. L’appareil photo flou échoue fréquemment dans l’écrêtage et rend souvent floue même la personne photographiée.

Flou

La caméra la plus surprenante est celle de l’avant, qui plaira aux accros du selfie. Il enregistre des images avec un ton de peau naturel, une bonne netteté et le flou d’arrière-plan présente peu d’erreurs et ne désactive même pas le HDR. La qualité baisse considérablement dans les endroits plus sombres, mais il est toujours possible de prendre de bons selfies avec le Note 9T.

Selfies

Le caméscope enregistre au maximum en 4K à 30 ips. La qualité est bonne pour la catégorie, mais si vous voulez réduire les secousses, vous devrez abaisser la résolution à Full HD. L’inconvénient est que la mise au point est plus lente à cette résolution, il est donc préférable de l’utiliser uniquement lorsque vous enregistrez des scènes en mouvement. La capture audio est stéréo et de qualité décente. Filmer la nuit sera déjà un grand défi pour le Redmi Note 9T. Pour vous procurer des pièces détachées de téléphones, faites un tour sur ce site.

Logiciel

Ce qui est décevant, c’est que le Redmi Note 9T a été lancé il y a plusieurs mois avec Android 10 et n’a toujours pas été mis à jour avec la dernière version du petit robot. Le pire, c’est que même les mises à jour de sécurité prennent du retard, le dernier paquet datant de janvier 2021.

Xiaomi a assuré au moins deux mises à jour de MIUI sur ses téléphones les plus abordables. Le Note 9T arrive avec la version 12 du système, il aura donc toujours accès aux nouvelles fonctionnalités dans les futures mises à jour.

Les fonctionnalités sont les mêmes que les autres avec MIUI 12, mais le Note 9T n’est pas le plus fluide. La navigation dans le système est fluide, mais il suffit d’exiger un peu de l’appareil pour qu’il mette du temps à répondre.

Source : tudocelular.com

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse