Redmi Note 8 2021 – l’analyse

Redmi Note 8 2021 – l’analyse

Batterie : La batterie de 4 000 mAh est également la même que celle de l’ancien modèle, mais elle est plus performante sur le nouveau. Cela peut être dû au processeur plus actuel et aussi à la gestion agressive de la RAM qui tue toutes les applications en arrière-plan. Le Redmi Note 8 2021 offre beaucoup plus d’autonomie et passe toute la journée loin des prises avec aisance.

Xiaomi expédie un nouveau chargeur dans le modèle 2021 qui fournit une charge maximale de 22,5 W, ce qui va bien au-delà du précédent. Cependant, la différence de temps de recharge n’est pas si grande : le nouveau chargeur prend encore presque 2 heures pour se recharger.

Une charge rapide de 15 minutes permet de récupérer 16 % de la batterie, tandis qu’une demi-heure sur la prise permet d’atteindre 40 %.

Caméras

L’ensemble des appareils photo est le même que précédemment avec un capteur principal de 48 MP, un secondaire avec un objectif ultra-large, un dédié aux macros et un autre pour le flou d’arrière-plan. La caméra frontale est la même que précédemment, soit 13 MP. Pour vous procurer le connecteur de charge note 10 plus disponible ici, rendez-vous sur Mobilax.fr !

Standard | 48 MP

Peut-on donc s’attendre à la même qualité de photo ? On peut dire que les deux sont au même niveau. Bien que le matériel de MediaTek soit inférieur dans le post-traitement des images, le logiciel le plus récent aide à équilibrer les choses. En mode standard, nous avons remarqué qu’il manque un peu de netteté, ce qui peut être résolu en prenant des photos à la résolution maximale.

Normal | Ultra-large

La photographie de nuit est un plus grand défi pour le Redmi Note 8 2021. La netteté est également compromise, en plus de la perte de couleurs et de contraste. Au moins, le mode nuit permet de pallier ce problème et non seulement nous obtenons des photos plus claires, mais certains détails sont préservés de l’obscurité.

Mode normal | Mode nuit

L’ultra-large présente des flous dans les coins des photos, en plus de souffrir beaucoup dans les endroits plus sombres. C’est le genre d’appareil que vous n’utiliserez que si vous ne pouvez vraiment pas tout cadrer avec votre appareil photo principal. La macro a une résolution très faible et enregistre des photos peu claires ; elle sert à photographier les petits détails de la nature, mais l’absence d’autofocus la gêne. Le flou génère un effet décent et était même meilleur que certains des téléphones plus chers de Xiaomi.

Flou

L’avant capture les selfies avec la même qualité qu’auparavant. Il est agréable de voir que le post-traitement plus limité de MeidaTek n’a pas tué les détails de la peau ou compromis la balance des couleurs. Le mode portrait fonctionne également bien et présente peu de problèmes. Bien sûr, les selfies de nuit sont de moins bonne qualité, mais les photos ne sont pas envahies par le bruit.

Selfie

Le plus gros revers est peut-être pour le caméscope qui a perdu la possibilité de filmer en 4K. Limitation du matériel MediaTek ? C’est possible. Au moins, la stabilisation électronique est toujours disponible pour réduire les tremblements et la mise au point est toujours aussi réactive qu’avant. La capture audio stéréo a une qualité décente mais n’est pas efficace pour réduire le bruit ambiant.

Logiciel

La troisième différence entre les deux générations du Redmi Note 8 réside dans la version d’Android. Le nouveau est livré avec la version 11 du petit robot modifié par MIUI 12.5, tandis que l’ancien a été lancé avec Android Pie et n’a reçu qu’une seule mise à jour du système, étant oublié par Xiaomi.

Pour de nombreux utilisateurs, ce sera la principale différence du nouveau modèle, puisque les performances dans la pratique et le design sont les mêmes que précédemment. L’impression que nous avons est que vous payez juste pour avoir la version la plus récente d’Android.

Les caractéristiques sont les mêmes que celles que l’on trouve sur les autres téléphones récents de Xiaomi, notamment les modèles de la filiale Poco. Les performances de l’interface ne sont pas enthousiasmantes pour un intermédiaire sorti en 2021 et l’absence d’écran avec une fréquence de rafraîchissement élevée limite la fluidité du système.

Source : tudocelular.com

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse