Motorola Moto G6 : changement de cap

Motorola Moto G6 : changement de cap

Le Moto G est l’un des produits qui a le plus changé au fil du temps. Avant, il était synonyme de bon smartphone bon marché, avec quelques défauts, mais sans décevoir en aucun point. Désormais, le modèle standard est vendu au prix non négligeable de 175 euros et présente un design en verre et même une double caméra arrière pour prendre des photos avec un arrière-plan flou.

Avec un processeur Snapdragon 450, un grand écran au format 18:9 et 3 Go de RAM, le Moto G6 a évolué par rapport à la génération précédente. Il n’est plus aussi bon marché, mais est-il encore bon ?

Conception et écran

Sans tenir compte de vos goûts personnels, il est impossible de nier que le Moto G6 est un smartphone bien construit. Il possède des rebords brillants qui donnent l’impression d’un produit haut de gamme, ainsi qu’un dos en verre incurvé sur les côtés, qui s’associe à la poignée et me rappelle le Moto X4.

Comme d’habitude, il y a une bosse dans la zone de la caméra arrière, mais elle finit par disparaître dès qu’on met le capuchon transparent que Motorola envoie avec le Moto G6. C’est le genre d’accessoire que les gens achètent normalement de toute façon, alors c’est bien de savoir que vous n’avez pas à courir après lui lorsque vous sortez l’appareil de la boîte.

Logiciel

Le Moto G6 est livré en standard avec la version la plus récente d’Android, 8.0 Oreo. L’interface du système est fluide et il n’y a pas beaucoup de changements par rapport à l’Android conçu par Google. Mais Motorola apporte encore quelques différenciations logicielles, qui sont concentrées dans l’application Moto. Pour vous procurer l’écran motorola xt1922-3, rendez-vous sur Mobilax.fr

Matériel et batterie

Le Snapdragon 450, bien que la nomenclature implique autre chose, est un processeur très proche du Snapdragon 625 : il possède le même GPU Adreno 506 et la même configuration de huit cœurs Cortex-A53, seulement avec une fréquence un peu plus basse, 1,8 GHz au lieu de 2 GHz.

Malgré cela, utiliser le Moto G6 au quotidien signifie vivre avec des plantages gênants et aléatoires. Peut-être que cela peut être amélioré avec une mise à jour à l’avenir, mais, pour l’instant, ce sont des bégaiements fréquents dans le défilement des applications de réseaux sociaux, en particulier Facebook, donnant l’impression que le processeur ne fonctionne pas, ou a un défaut dans le logiciel.

Conclusion

Le Moto G a pris ses distances par rapport à sa proposition initiale. Lors de son lancement, en 2013, il ne disposait pas d’un appareil photo incroyable, ni d’un design d’excellence, mais il offrait déjà un écran supérieur à la moyenne, une batterie de bonne autonomie et des performances sensationnelles pour la gamme de prix. C’était le bon achat pour ceux qui voulaient un bon téléphone sans dépenser beaucoup d’argent.

Le Moto G6, est un appareil qui essaie de suivre les tendances du marché, avec un écran géant au format 18:9, une double caméra pour flouter l’arrière-plan dans les portraits et un design très élégant sur l’étagère du magasin, mais qui échoue sur des points fondamentaux.

Source : tecnoblog.net

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse