Le Xiaomi Mi Band 6 | Analyse

Le Xiaomi Mi Band 6 | Analyse

Lancé au milieu ou à la fin du mois de mars dernier, le Mi Band 6 est arrivé sur le marché mondial avec l’intention de maintenir la grande réputation acquise par les générations précédentes du smartband de Xiaomi.

Mais les caractéristiques du nouveau modèle seront-elles suffisantes pour ceux qui envisagent de mettre à niveau ou d’investir dans leur premier appareil portable ?

Construction et conception

Annoncé en 6 couleurs différentes : noir, orange, jaune, olive, ivoire et bleu, à première vue, le design du Mi Band 6 est le même que celui des générations 4 et 5, avec un écran en verre de 1,1 pouce et un bracelet en TPU, mais les apparences sont trompeuses !

Dans un corps légèrement plus grand, mais toujours étanche et avec une finition de bonne qualité, le nouveau modèle est chargé d’apporter une grande amélioration par rapport aux précédents, laissant de côté l’écran « carré » et le bouton qui figurait en bas, adoptant un nouvel écran AMOLED de 1,56 pouces avec une résolution de 152 x 486 pixels et une luminosité suffisante pour pratiquement n’importe quelle situation.

Système

Et en parlant d’activité physique, voici d’autres nouvelles. Contrairement aux 11 modes disponibles dans la version précédente, le Mi Band 6 apporte 30 modes d’activité physique, allant des déjà connus vélo, natation et elliptique, au yoga, street dance, pilates, HIIT, patin à glace et cricket. Pour vous procurer la xiaomi imilab kw66 6971085310497, rendez-vous sur Mobilax.fr !

Malheureusement, pour ceux qui aiment courir en plein air, le bracelet conserve ce que nous avons vu dans les générations précédentes et n’apporte pas de GPS, ce qui finit par le rendre dépendant d’un smartphone pour retracer le chemin parcouru.

Batterie

Doté d’une batterie de 125 mAh qui peut être rechargée en 2 heures environ grâce aux capteurs magnétiques alloués sur le bas du bracelet, l’autonomie du Mi Band 6 est tout à fait satisfaisante, atteignant dans nos tests d’utilisation la marque de près de 12 jours complets.

Bien que cela puisse sembler peu à première vue, il convient de noter que la plupart des capteurs ont été actifs tout au long de la période de test et avec une fréquence de mesure raisonnable. Ainsi, même s’il n’a pas atteint les 14 jours promis par la marque dans le cadre d’une utilisation normale, le résultat est positif.

Conclusion

Pour ceux qui connaissent la gamme de smartbands de Xiaomi, le Mi Band 6 peut être considéré comme un excellent successeur des modèles précédents, apportant tout ce que nous étions habitués à voir auparavant, mais avec l’ajout d’un écran plus grand et d’un capteur supplémentaire, tout en conservant une bonne autonomie.

Pour ceux qui ne le savent pas et qui ont l’intention d’en acquérir un comme premier dispositif portable, le bracelet peut être considéré comme un bon choix, encore plus si vous êtes un athlète amateur ou si vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour commencer une nouvelle routine d’activités physiques et que vous cherchez un dispositif pour collecter vos données, en surveillant vos signes vitaux, votre oxygénation et les indices de la modalité choisie ; même si vous ne pouvez pas compter sur un GPS.

Source : tudocelular.com

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse