iPhone 13 Mini – l’analyse !

iPhone 13 Mini – l’analyse !

Performance : l’iPhone 13 mini est équipé de la plateforme A15 Bionic, dont Apple promet un grand saut en matière de traitement. C’est vraiment un matériel puissant composé d’un processeur hexa-core, mais la quantité de RAM reste la même que celle de la dernière génération, soit 4 Go. Le saut de performance a-t-il été important ? Au moins, dans notre test de vitesse axé sur le multitâche, nous avons obtenu un petit gain de seulement 5 %. Curieusement, le 13 mini mettait plus de temps à charger les applications, mais était plus rapide lorsqu’il les récupérait en arrière-plan.

Il fait toujours manger la poussière à la concurrence, que ce soit le Galaxy S21 avec l’Exynos 2100 ou le Zenfone 8 avec le Snapdragon 888. Il en va de même dans les benchmarks, l’iPhone 13 mini franchissant la barre des 800 000 points sur AnTuTu et laissant ses rivaux derrière lui. Par rapport à son prédécesseur, le score a augmenté de 40 %. Le Galaxy S22 sera-t-il capable de rattraper son retard ?

Et dans les jeux ? Si l’iPhone 12 mini faisait déjà tout tourner à 60 fps maximum stable, il n’y a pas grand-chose à dire sur le nouveau qui dispose d’un GPU plus puissant. C’est dommage qu’il n’ait pas eu un écran 120 Hz, mais comme la batterie est petite, c’est compréhensible.

Batterie

Et en parlant de batterie, comment est l’autonomie de la nouvelle mini ? C’était le gros point faible de l’iPhone 12 mini et la bonne nouvelle, c’est que le 13 dure beaucoup plus longtemps, aussi faible qu’ait été l’augmentation de la taille de la batterie. Dans notre test standardisé, nous avons eu un gain de 7 heures, ce qui le laisse proche du Galaxy S21 avec 4 000 mAh.

C’est vraiment remarquable ce que la plateforme A15 et iOS peuvent faire avec une batterie de seulement 2 438 mAh. Bien sûr, le petit écran aide aussi, mais nous aurions du mal à voir un Android similaire capable d’en faire autant.

Et le temps de recharge ? ! Apple n’envoie toujours pas de chargeur dans la boîte, il faut donc acheter l’accessoire à part. Il offre toutefois quelques options à l’utilisateur, notamment un chargeur d’une puissance maximale de 30 W. Nous avons utilisé un chargeur de cette puissance et la 13 mini a mis une heure et demie pour se recharger complètement. Après 15 minutes, elle récupère un tiers de la charge et atteint 60 % après une demi-heure dans la prise.

Caméras

Les appareils photo de l’iPhone 13 mini sont les mêmes que ceux de son grand frère. Nous avons deux capteurs de 12 MP à l’arrière, à la différence que l’un d’eux est doté d’un objectif ultra-large. L’appareil photo principal présente une évolution par rapport à son prédécesseur avec un nouveau capteur de Sony et une technologie de stabilisation avancée qui n’était auparavant présente que dans les modèles Pro. L’ultra-large, en revanche, est le même que sur le 12 mini – tout comme celui en façade, qui continue avec 12 MP et sans autofocus. Pour vous procurer l’adaptateur apple a2347, rendez-vous sur Mobilax.fr !

L’appareil photo principal est capable de prendre d’excellentes photos. L’iPhone 13 mini obtient de bons résultats en termes de netteté, de contraste, de couleurs et masque le bruit autant que possible. La plage dynamique est bonne, mais l’appareil souffre encore lors des prises de vue à contre-jour.

Principal | Ultra-large

La nouvelle génération dispose d’une meilleure balance des blancs et capture des photos moins jaunâtres qu’auparavant. On peut parfois avoir l’impression que les couleurs sont délavées, mais elles sont proches de la réalité. Si vous avez besoin de plus de saturation, vous pouvez ajuster cela dans l’édition ou même sur Instagram lui-même.

L’ultra-large enregistre également de bonnes photos. Vous avez beaucoup plus de champ pour prendre des photos, mais la netteté est inférieure. Les couleurs et la température des blancs sont identiques à celles de l’appareil photo principal et la distorsion de l’objectif dans les coins est subtile et souvent même pas gênante.

Nuit

L’iPhone 13 mini active le mode nuit lorsqu’il détecte une scène plus sombre. Vous pouvez même le désactiver, mais il fonctionne bien par défaut. Le logiciel tente de réduire le bruit autant que possible sans compromettre la netteté ni sacrifier les textures. L’ultra grand angle rend déjà ses limites plus claires lors des prises de vue de nuit, mais il enregistre de meilleures photos que beaucoup d’Android haut de gamme.

Source : tudocelular.com

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse