Analyse de l’iPhone 12 : ce que vous devez savoir !

Analyse de l’iPhone 12 : ce que vous devez savoir !

2020 a été l’année de l’iPhone 12 mini, de l’iPhone 12, de l’iPhone 12 Pro et de l’iPhone 12 Pro Max, l’iPhone 12 et sa version Pro étant les premiers à être mis en vente. Le modèle « non-Pro » se rapproche plus que jamais de son aîné plus cher et fait l’objet de cet examen.

Il succède à l’iPhone 11, l’un des revenus record d’Apple en 2020, partage la résolution et la technologie d’écran avec le modèle Pro, et devrait être l’un des téléphones les plus vendus d’Apple. Examinons de plus près ce best-seller de moins de mille euros.

Design : moins de bords avant et un retour aux bords plats

Depuis l’iPhone XR, il n’y a pas eu de changement notable dans le design des iPhones « non-pro », et cet iPhone 12 change la tendance. Les bords arrondis que nous connaissons depuis l’iPhone 6s disparaissent sur ce modèle et sa variante Pro, laissant place à des bords plats dans le style de l’iPhone 4s ou de l’iPhone 5s. Les coins sont toujours arrondis, mais l’impression générale est très différente de celle de la génération précédente.

Revenir à des bords plats, même si cela peut peser sur la nostalgie, est un net retour en arrière. On revient en arrière en matière d’ergonomie avec un téléphone qui, sans être aussi inconfortable, l’est moins que sa génération précédente. Les bords plats rendent la prise du téléphone sur des surfaces planes légèrement plus difficiles et, une fois dans la main, ils sont légèrement plus inconfortables que les bords arrondis, qui s’adaptent mieux.

L’avantage de ces bords plats vient de la finition qu’Apple leur a donnée. Ils sont munis d’une finition mate et sont fabriqués en aluminium, ce qui évite les traces de doigts et la saleté, contrairement aux bords en acier brillant de l’iPhone 12 Pro.

Le dos de l’iPhone 12 est fait de verre brillant

L’inverse est vrai pour l’arrière de l’appareil. L’iPhone 12 est fini dans un verre brillant qui reçoit des empreintes digitales et de la graisse de doigt partout. Il suffit de quelques secondes avec le téléphone dans la main pour que des empreintes digitales apparaissent partout. Une combinaison entièrement mate avec le dos du modèle Pro et ces collerettes aurait été presque parfaite, mais nous ne pouvons qu’en rêver.

Malgré ces deux points négatifs évidents, la saleté et l’ergonomie, la sensation de l’iPhone 12 dans la main est très bonne. Il est solide, de qualité supérieure, avec un clavier bien conçu, un bouton d’alimentation assez grand et accessible au pouce, le tout sans être trop lourd. De même, nous disposons d’une nouvelle palette de couleurs, dont ce bleu qui change d’intensité au gré de la lumière ambiante. Vous pouvez vous procurer une carte de test et reprogrammation icopy plus pour batterie d’iPhone 12 sur Mobilax.fr !

Par rapport à l’iPhone 11, l’iPhone 12 est plus petit et plus fin

Apple a augmenté la taille de la génération 11 Pro et diminué celle de l’iPhone 11, faisant de l’iPhone 12 un hybride des deux modèles. Pour le contexte, l’iPhone 11 a des dimensions de 150,9 x 75,7 x 8,3 millimètres et pèse 193 grammes, tandis que l’iPhone 12 mesure 146,7 x 71,5 x 7,4 millimètres, et pèse 31 grammes de moins.

Plus petit, plus étroit et plus fin, malgré une diagonale d’écran identique. Par rapport au reste de la famille iPhone 12, il est égal en dimensions (mais pas en poids) à l’iPhone 12 Pro, bien qu’assez loin au-dessus et en dessous des variantes mini et Max.

Comparé à certains téléphones actuels dotés d’une diagonale d’écran similaire, il est nettement plus petit en termes de volume et constitue l’un des téléphones haut de gamme les plus compacts du marché. En termes de poids, il est plus léger que pratiquement tous ses concurrents, ce qui est appréciable lorsque l’on a le téléphone en main pendant longtemps.

Malgré le recul de l’ergonomie, l’exercice de la compacité avec l’iPhone 12 est de premier ordre. Le fait de rester à un peu plus de 160 grammes fait la différence, et l’épaisseur de 7,4 millimètres le rend plus léger que ses alternatives.

Si nous revenons au reste des éléments de construction, nous constatons que le port Lightning, ainsi que les microphones et le haut-parleur principal sont situés au bas de l’appareil. Le clavier est positionné comme sur la génération précédente : bouton de déverrouillage à droite, volume et bascule à gauche. Quant au module caméra, il dépasse très peu, ce qui permet au téléphone de ne pas danser excessivement lorsqu’il est posé sur une surface plane. Le module lui-même est en verre mat, ce qui contraste avec la finition brillante du reste du combiné. Cette année encore, le logo est placé au centre et, comme nouveauté, le marquage CE est situé sur le côté droit. Au moins sur notre unité bleue, il est très discret et à peine visible.

Source : xatakamovil.com

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse