Alcatel 3c – l’analyse

Alcatel 3c – l’analyse

Caméras : l’appareil photo de 13 MP du 3C laisse beaucoup à désirer. Ni la reproduction des couleurs, ni la balance des blancs, ni la netteté de l’image ne sont convaincantes. Même dans de bonnes conditions de luminosité, les photos sont floues et peu contrastées, surtout en intérieur.

L’ouverture focale n’est pas la meilleure, mais il a pu enregistrer des photos plus sombres que d’autres appareils à la configuration similaire. Outre l’excès de bruit, nous avons une fois de plus le problème de la netteté, qui donne l’impression que l’appareil photo ne peut que rarement faire la mise au point sur l’objet.

Le 8 MP frontal n’excite pas non plus et dispose d’un flash dédié pour aider aux selfies de nuit. L’intensité de la luminosité est faible et n’aide pas beaucoup, surtout en tournage. Si vous avez de la chance, vous pourrez même prendre un bon selfie, mais vous devrez être très patient avec l’appareil.

Le caméscope est tout aussi faible. Le 3C peut même enregistrer des vidéos en résolution Full HD, mais il ne maintient pas une cadence de 30 images par seconde comme on le voit sur d’autres appareils. Le manque de fluidité est encore plus évident avec la caméra frontale qui enregistre en HD. Filmer la nuit est pratiquement impossible avec l’Alcatel 3C, qui fournit des vidéos complètement sombres.

Batterie

Ici, nous avons 3 000 mAh, ce qui est une bonne taille de batterie pour un appareil d’entrée de gamme. Mais le fait qu’il dispose d’un grand écran et d’un vieux chipset a rendu son autonomie décevante.

Si vous débranchez le 3C à 7 heures du matin, il sera à court d’énergie en début de soirée. Peut-être qu’en utilisant uniquement WhatsApp, il est possible d’avoir de la batterie toute la journée. De plus, vous devez attendre plus de 3 heures pour que l’appareil soit rechargé.

Logiciel

Contrairement aux autres modèles sortis par Alcatel en 2018, le 3C est arrivé sur le marché encore avec Android Nougat, et jusqu’à présent aucune mise à jour vers Oreo.

L’interface présente un bégaiement constant, dû à la simplicité du matériel de l’appareil. Une différence qui pourrait en attirer certains est sa télévision numérique.

Avec lui, vous pouvez regarder et même enregistrer vos programmes préférés. Mais la norme utilisée est du type 1seg, ce qui donne une faible résolution, mais peut suffire pour ceux qui veulent juste passer le temps.

Cela en vaut-il la peine ?

L’Alcatel 3C est un téléphone mobile de base qui laisse à désirer sur certains points importants et qui peut donc décevoir même les utilisateurs peu exigeants. Il dispose d’un grand écran et de la télévision numérique, ce qui peut être attrayant pour certains, mais ses performances peuvent être gênantes, sans compter la faible autonomie de la batterie.

Il faut de la patience pour obtenir de bonnes photos avec l’appareil, sans compter que filmer la nuit est pratiquement impossible, même avec le flash activé. L’Alcatel 3C est un téléphone mobile qui a plus d’inconvénients que d’avantages, mais qui peut être intéressant pour ceux qui recherchent un grand écran et la télévision numérique, sans pouvoir investir un peu plus que le prix demandé. Pour vous procurer la station de soudage sugon t26d, rendez-vous sur Mobilax.fr !

Points positifs

  • Belle conception pour la gamme de prix ;
  • Télévision numérique ;
  • grand écran ;
  • Lecteur d’empreintes digitales.

Points négatifs

  • Faible performance ;
  • Caméras moyennes ;
  • Faible autonomie de la batterie ;
  • Quelques plantages dans l’interface ;
  • La luminosité de l’écran pourrait être plus élevée.

Source : tudocelular.com

Articles Similaires

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

5 caractéristiques des meilleures trottinettes électriques 

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Sony Xperia XA1 Ultra – l’analyse

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Quantum YOU – ce qu’il faut savoir

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse

Xiaomi Redmi Note 4 64GB – l’analyse