03 84 76 38 19

Le 9 août 2016, nous avons eu le plaisir de rencontrer Charlie, un jeune suivi par la Mission Locale Espace Jeunes de Vesoul.

Charlie est en poste en Service Civique à la Préfecture de Vesoul.

Quel est votre parcours avant de travailler à la Préfecture de Vesoul ?

Charlie : j’ai fait un CAP cuisine que j’ai obtenu, et j’ai ensuite démarré un Bac Pro Service Restauration. J’ai eu différentes expériences professionnelles dans le domaine de la restauration, en travaillant en service et en cuisine. J’ai travaillé, par exemple, au Campanile de Besançon, à la Clinique Saint-Martin à Vesoul, au Château de Rigny. J’ai fait ensuite de la mise en rayon, dans un magasin Leclerc.

Etant inscrit à la Mission Locale, ma conseillère Kaltoum, m’a parlé du dispositif de la Garantie Jeunes, mis en place à Vesoul. J’ai fait un dossier de candidature, qui a été accepté, et j’ai intégré le premier groupe Garantie Jeunes, début septembre 2015. Et ensuite, tout est allé très vite. Madame La Préfète est venue rencontrer notre groupe de jeunes, et je lui ai donné mon CV, car j’avais envie de travailler dans un service d’accueil, au contact des personnes. La Préfecture a rappelé et m’a proposé de passer, dans un premier temps, une journée avec le Secrétaire Général de la Préfecture.

Cela m’a beaucoup intéressé, et j’ai fait, dans la foulée, un stage d’un mois à l’accueil de la Préfecture. A l’issue de ce stage, la Préfecture m’a proposé un service civique, que j’ai démarré en décembre 2015.

 

Charlie au dépôt Express de la préfecture de Vesoul

 

En quoi consiste votre travail ?

Charlie : j’ai démarré mon service civique à l’accueil, mais mes missions ont évolué au fil des mois et j’ai pu découvrir ainsi le fonctionnement d’autres services. Les tâches principales effectuées sont les suivantes :

  • J’accompagne les usagers ou les personnes qui viennent participer à des réunions, dans les différents services de la Préfecture.
  • Je renseigne les personnes lorsqu’elles arrivent à la Préfecture.
  • Je m’occupe aussi des « dépôts-express ». C’est de l’aide aux usagers pour leur carte grise. Je les aide à remplir les documents nécessaires.
  • J’accompagne les usagers dans leur utilisation de la borne numérique, et j’explique, par exemple, comment imprimer des justificatifs de domicile, des certificats de non-gage, ou encore comment prendre un rendez-vous.
  • Je travaille également au service de l’état civil et des étrangers. Je fais une permanence téléphonique, je peux également effectuer la remise des titres de séjour, je liste les pièces manquantes pour les dossiers de titres de séjour. J’effectue également différentes tâches d’état civil (envoi des Cerfas aux Mairies pour les cartes d’identités, recherches dans les archives pour les cartes d’identités et les passeports, première rédaction de courriers de réponse aux usagers).
  • J’ai participé aussi au recencement des PV de dépouillement des votes lors des élections régionales.

 

Charlie à l'accueil des étrangers de la Préfecture de Vesoul

 

Qu’est-ce que ce poste vous a apporté ?

Charlie : c’est un service civique riche, qui m’a beaucoup apporté. J’ai découvert différents services, comme le standard, le service des élections, le service des étrangers, et j’ai pu effectuer des tâches très différentes et polyvalentes.

J’ai découvert « de l’intérieur » une structure. Cela m’a donné une bonne connaissance des services d’une Préfecture.

J’ai amélioré mon relationnel et mon savoir-être, en rencontrant des personnes très différentes. J’ai aussi appris le respect des codes sociaux.

Et aussi, j’ai trouvé à la Préfecture, des collègues et des chefs de service vraiment au top !

J’ai eu également une formation à la laïcité et aux valeurs républicaines, dans le cadre de mon service civique.

 

Charlie à l'accueil de la Préfecture de Vesoul

 

Comment se passe l’accompagnement de votre Service Civique ?

Charlie : mon tuteur, Monsieur Vuillaume, Chef du bureau des élections et de la réglementation, m’a beaucoup aidé, ainsi que Madame Riegert, qui est responsable du bureau Etat-Civil et des Etrangers.

La Préfecture, lorsqu’elle intègre des jeunes en service civique, se fixe comme objectifs de les « immerger » d’abord à l’accueil, puis de les faire passer dans différents services pour leur faire découvrir les différentes activités. Les responsables des différents services sont fortement mobilisés dans l’intégration des jeunes qui arrivent, et les accompagnent dans l’information et la formation à leurs activités.

Je garde aussi le contact avec les conseillères de la Mission Locale, et je les informe régulièrement de mon activité. Et j’en profite pour remercier la Mission Locale, qui m’a permis d’intégrer la Garantie Jeunes et de trouver mon service civique !

 

Charlie à la borne numérique de la Préfecture de Vesoul

 

Comment voyez-vous le futur de ce service civique ?

Charlie : de façon très positive ! A partir du mois d’août et à l’issue de mon service civique, je démarre un contrat d’apprentissage de deux ans, pour obtenir un Bac Pro Accueil des Usagers et du Public, à Pontarlier. Je vais effectuer mon apprentissage au bureau Etat-Civil et des Etrangers de la Préfecture. Madame Riegert sera ma tutrice. Je m’occuperai de l’accueil physique, en lien avec les agents du service, mais aussi téléphonique, et des courriels.

J’aimerais, à terme, pouvoir passer le concours C d’adjoint d’administration, pour travailler dans l’un des services de la Préfecture.

 

M. Vuillaume, Me Riegert et Charlie debout à la Préfecture de Vesoul

 

Monsieur Fabrice Vuillaume, quelques mots concernant ce service civique ?

Monsieur Fabrice Vuillaume : La Préfecture de Vesoul recrute régulièrement des jeunes en service civique. Cela nous permet de leur faire découvrir l’administration préfectorale, et de leur donner une première expérience.

Charlie nous a apporté son dynamisme, et sa jeunesse 🙂 . Il donne l’image d’une administration en phase avec la société et la jeunesse.

Son service civique lui a aussi permis de découvrir le service des étrangers, et les services que celui-ci peut apporter. Charlie a dit précédemment qu’il avait eu des missions très variées. Mais il a fait le nécessaire pour s’intégrer très vite, et il s’est créé lui-même ses missions, en s’intéressant à nos activités et en faisant preuve d’une vraie curiosité d’esprit. Nous avons vraiment fonctionné dans une relation « gagnant-gagnant ».

 

M. Vuillaume, Me Riegert et Charlie assis à la Préfecture de Vesoul

 

Madame Anne Riegert, quelques mots concernant ce service civique ?

Madame Anne Riegert : J’ai pu voir travailler Charlie, tout au long de son service civique. Il a su prendre, petit à petit, des initiatives et des responsabilités. L’intérêt d’un service civique, c’est que le jeune doit trouver sa propre place et se créer des missions.

Charlie a acquis la confiance de ses collègues et de sa hiérarchie. Le contrat d’apprentissage que nous lui avons proposé est dans la poursuite logique de sa montée en compétences dans nos services.

Dans le cadre de la certification Qualipref 2.0 de la Préfecture, cela nous permettra aussi d’optimiser et de renforcer notre accueil dédié aux étrangers.

 

Remerciements

Merci à Charlie d’avoir bien voulu répondre à nos questions ! 🙂

Merci à Madame Anne Riegert et à Monsieur Fabrice Vuillaume, d’avoir bien voulu participer à cet entretien.

 

Vidéo associée

Pin It on Pinterest